Le Sardinier

Pour les gourmets, les passionnés ou les collectionneurs

-   À PROPOS  -

Petite et maligne, la sardine aligne bien d’autres avantages que sa taille… notamment le fait de conserver ses parfums en boîte durant des années ! Le principe ? Une mignonne boîte en fer-blanc, de petits poissons serrés dedans, et une huile éventuellement parfumée au beau milieu. La sardine baigne, la chair s’imprègne et l’huile conserve : autrement dit, une équipe gagnante à tous les coups, pour tous les goûts, à cuisiner en ingrédient bourré d’idées !

Bien que présente confite ou macérée depuis près de vingt siècles – découvertes archéologiques à l’appui – la sardine n’entre en boîte que vers 1723. L’invention de la stérilisation n’est publiée qu’en 1810, la production de boîtes en fer-blanc, lancée en 1823… Résultat, le poisson bien en rang n’aurait pas loin de 300 ans, un exploit pour une gourmandise de terroir au goût d’histoire ! La rangée fait même partie des légendes ouvrières, ayant constitué l’une des premières luttes entre l’homme et la mécanisation des usines, dans les ports sud du Finistère. Puisque la friponne est historiquement bretonne, la plus vieille conserverie au monde encore en activité lutte contre le temps à Douarnenez.

A l’origine, les pots de terre cuite remplaçaient les boîtes de fer blanc. Le liquide n’était pas de l’huile, mais de la saumure, puis du beurre fondu aux aromates. La sardine, elle, était d’abord broyée, puis macérée, enfin pressée. Et aujourd’hui? L’huile révèle le meilleur de la sardine, et pas qu’au naturel ! A l’huile d’olive, à la catalane, à la tomate et aromates ou citron et basilic, voire même sans huile… chaque marinade est un nouvel ingrédient à décliner en recettes vite faites !

Quant à savoir comment les décliner, les options sont légions et les parfums variés. Ajoutez une pâte, la boîte de sardines devient pizza tomates mozzarella ou tarte aux sardines. Écrasez le poisson et déclinez les rillettes de sardine, le beurre de sardine, les sardines à l’aïoli ou les croquettes de pommes de terre aux sardines. Émincez-les finement et jouez les gratins et crumbles, croque-monsieur ou beignets, spaghettis et salades !

Le Sardinier- SARL Le Cambusier

Siret 532 479 508 000 14

43 avenue de Mérignac 33200 Bordeaux

Tel : +33(0)9 50 72 94 46 - Fax : +33(0)9 55 72 94 46